Believe Recordings

Wax Tailor

Artiste pluriel et indépendant, WAX TAILOR est souvent considéré comme le chef de file de la scène triphop et hiphop cinématique. Il s’est imposé, en 3 albums (2 disques d’or) et quelques 400 concerts dans près de 50 pays, comme un incontournable ambassadeur de la scène française à l’international.

De retour avec “DUSTY RAINBOW FROM THE DARK”, concept album évènement, il délivre un conte musical puisant son récit dans l’imaginaire de l’enfance. Ce 4ème long métrage audio signe une très jolie allégorie sur le pouvoir d’évasion de la musique. Cette fable multicolore au casting international nous ballade entre triphop psychédélique et hip hop électro baroque. Wax Tailor redéfinit les contours de son orfèvrerie, liant modernité et intemporalité.

La genèse du projet

L’idée d’écrire un disque concept nait en 2006, alors que Wax Tailor travaille sur son 2° album. Pendant cinq ans l’idée chemine et début 2011, il décide d’y donner forme autour de trois étapes de création : La composition musicale, l’écriture de l’histoire et la réalisation.

Pour la composition de ce disque, Wax Tailor décide de revenir à l’essence du sampling. Il compose exclusivement à partir d’échantillons de vinyls sans avoir recours à d’autres sources enregistrée à l’exception des voix. L’idée n’étant pas d’utiliser les boucles mélodiques mais de créer les instruments. Ainsi, en puisant les textures au coeur du microsillon, il les transforme pour composer ses propres mélodies. Cette première étape durera 9 mois.

A l’automne 2011, maquette en poche, il part pour New York en vue de travailler avec et sous la plume de Sara Genn sur l’écriture de l’histoire. En s’appuyant sur la musique, ils vont donner forme à Dusty Rainbow from the Dark.

Début 2012, commence la réalisation de l’album. Wax Tailor se met en quête d’un storyteller. La voix légendaire de Don Mc Corkindale (BBC, The Avengers) incarnera ce rôle. Parallèlement, il commence à tisser sa toile entre ses acteurs fétiches (Charlotte Savary, Sara Genn, Mattic, A.S.M, Ali Harter) et une palette de nouvelles collaborations (Aloe Blacc, Elzhi, Jennifer Charles, Shana Halligan, Akua).

L’Album

Un des tours de force de ce disque est certainement d’aligner un tel casting (Aloe Blacc, Jennifer Charles, Elzhi, Charlotte Savary, Sara Genn, Shana Halligan, Mattic, Ali Harter, A.S.M, Akua) au service d’une histoire qui tient le rôle principal.

Dès l’introduction (Exordium), le décor est posé. Orchestrations luxuriantes et vocalises fantomatiques défilent en cinémascope sur la voix captivante de Don Mc Corkindale. L’album se déroule au fil de l’histoire sur une partition alternant titres atmosphériques (faisant la part belle aux voix féminines comme Dusty Rainbow, Down In Flames, No Regret) et titres psychédéliques (Heart Stop).

On retrouve, sur l’album, l’estampille « dialogues scratches » ( Only Once, Past, Present, Future ), et son goût pour les alchimies, entre swing et funk (The Sound) ou soul et musique indienne (Time To Go). Les plages instrumentales distillent orchestrations symphoniques (Phonovisions) ou cinématiques (From The Dark).

Avec cette grande mosaïque, Wax Tailor réussit à se réinventer sans se trahir .

PARCOURS

En 1986, c’est le déclic avec la culture hip hop. La rencontre avec un DJ, en 1988, permet à Wax Tailor de découvrir toute la scène de l’époque. C’est aussi la grande période du « Deenastyle » sur Nova et des cassettes qui circulent chez les initiés.

Au début des années 90, l’âge d’or du rap est en pleine ébullition. Wax Tailor prend les commandes d’une émission sur Radio Droit de Cité qui deviendra un rdv reconnu par les amateurs. Il y recevra et interviewera les grands noms de l’époque (Cypress Hill, The Roots, NTM…). En parallèle, il monte son premier groupe “La Formule” où il va faire ses armes en tant que MC-Compositeur tout autant que producteur, tourneur et manager. Rapidement à l’étroit dans le costume du rap français, Wax Tailor s‘essaie à des projets annexes, productions instrumentales ou vocales où la fibre cinématique se révèle déjà. A la fin de cette décennie, il diversifie encore ses activités, produisant une série de breakbeats pour les DJ’s.

Début 2000, il lance le projet “Breathing Under Water” avec d’autres acteurs de la scène indépendante (Looptroop, Infnite Livez…).

Lassé par le cloisonnement des genres musicaux, il se met en tête, en 2002, de produire enfin une musique qui synthétise toutes ses influences et se mue en tailleur de cire. Avec “Lost The Way” un premier EP, il attire, en 2004 l’attention de nombreux DJ et journalistes, en France puis rapidement de New York à Tokyo.

L’essai est transformé dès 2005 avec Tales Of The Forgotten Melodies, premier album, aujourd’hui considéré comme un classique du genre et qui, en totale indépendance, a rapidement trouvé un public grandissant. En 2006, l’album sort aux Etats Unis et les choses s’accélèrent.

2007 signe la sortie du 2° album Hope & Sorrow disque d’or en France, nommé « Meilleur album Electro » aux Etats Unis ( Indie Music Awards ) et aux Victoires de la Musique en France. Les concerts s’enchaînent. L’année suivante, c’est au tour du titre phare de la bande originale du film « Paris » de Cédric Klapisch et un remix de Nina Simone pour le label Verve aux Etats Unis.

En 2009, In The Mood For Life, 3° opus, se retrouve également disque d’or en France et à nouveau nommé aux Victoires de la Musique. Fin 2010, il termine en apothéose une tournée mondiale de près de 150 dates en sortant un double CD/DVD LIVE à l’Olympia et en donne dans la foulée une série de dates avec l’orchestre symphonique de l’Opéra de Rouen.

Wax Tailor a collaboré avec de nombreux artistes (Sharon Jones, Ursula Rucker, Keziah Jones, Aloe Blacc, Charlie Winston, Alice Russell, Charlotte Savary, A.SM, Mattic, Archive, RJD2, Dj

Nu-Mark, DJ Format, Dj Vadim, General Elektriks, Daedelus…)

 

NEWS

Parades - Top Album Inrockuptibles
Retrouvez les artistes Believe Recordings sur les #MOODplaylist de iTunes ! iTunes.com/CompilationsMOOD fyfe, James Vincent McMorrow, SARH, Moriarty The Band, Alela Diane, mina tindle, Black Yaya, Wax-tailor, Breton, Youssoupha, The Amplifetes, Charles Pasi, Lyre le temps, Crayon  

Wax Tailor - Que Sera (Phonovisions Symphonic Orchestra)
Wax-tailor dévoile le premier extrait de son “Phonovisions Symphonic Orchestra” Double album+ DVD – Sortie le 3 novembre !! déjà disponible en pré-commande sur iTunes Les 2 coffrets édition limitée (CD et vinyl) sont disponibles dès maintenant en précommande dans la boutique de Wax Tailor  

Le Village du Disque à Rock en Seine
Rendez vous ce weekend à Rock en Seine au Village du Disque ! Vendredi 22 à 17h, Samedi 23 à 16h et Dimanche 24 à 17h : Présentation du label BELIEVE REC avec une écoute en avant-première du prochain album live de Wax-tailor « PHONOVISION SYMPHONIC ORCHESTRA » ainsi que des futurs titres de Breton et mina tindle

Wax Tailor – Down In Flames
La tournée la Dusty Rainbow Experience débute cette semaine au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique. Vivez un peu de la Dusty Rainbow Experience avec le nouveau clip de Wax Tailor "Down in Flames" réalisé par Pierre Jampy ! Bonne rentrée à tous !

Retrouvez les artistes BelieveRec sur SoundCloud
Retrouvez les artistes de Believe Recordings maintenant sur SoundCloud ! https://soundcloud.com/believerec

Wax Tailor Live sur France Inter !
Pour ceux qui ne seront pas aux Eurockéennes jeudi, le concert de Wax-tailor sera retransmis EN DIRECT sur France Inter !! -> http://bit.ly/WaxEurocks

Rencontrez Wax Tailor au Main Square Festival !
Le Parisien envoie 2 fans de Wax-tailor à Arras pour le Main Square Festival !! Plus d'infos ici

CONCERTS

Photos

Pro

 

YouTube Spotify SongKick Website